Connexion S'enregistrer

Connexion

L'accueil familial dans les médias

LOGO 002Contacts :

06.87.04.62.59 

06.61.22.89.93

Missiriac. Handicap, grand âge: l’accueil familial s'organise
 

 

Tout est parti d’une visite effectuée par Yan Jondot, le maire de Langoelan à Missiriac en octobre dernier. Ce jour-là, l’ambassadeur du handicap nommé par le gouvernement était venue symboliquement décerner à Missiriac le premier label du handicap du Morbihan. En marge de cette cérémonie, Yan Jondot avait été reçu par Christelle Marcy, élue de Missiriac, mais aussi accueillante familiale de personnes en situation de handicap ou âgées. Un rôle pas assez connu du grand public estime Christelle Marcy qui entourée de plusieurs autres accueillants du Morbihan avait voulu sensibiliser le maire de Langoelan sur ce sujet. Il avait alors promis de faire remonter ce sujet et encouragé ses interlocuteur(e)s à se structurer

Les accueillant(e)s familiaux (ales) du Morbihan se sont organisés en créant un collectif. Depuis cette rencontre des liens se sont renforcés entre eux et l’envie de se retrouver à nouveau a germé. L’arrivée d’une nouvelle année et le partage d’une galette des rois semblaient une opportunité idéale. Ce mercredi, une bonne partie des accueillants -ils sont 70 sur le département du Morbihan (*)– se sont donc retrouvés à la salle polyvalente de Missiriac, gracieusement mise à disposition par le maire de la commune pour ces premières retrouvailles. L’occasion de partager un moment d’échange et de convivialité, mais pas seulement. Car cet après-midi officialisait aussi la naissance du collectif en présence de Pascale Even, la responsable du pôle fluidité des parcours  au conseil départemental ainsi que plusieurs membres de ce service qui englobe l’accueil familial dans son champ d’action. C’est le conseil départemental qui délivre en effet les agréments aux personnes souhaitant devenir familles d’accueil. Les candidats doivent répondre pour cela à des critères très encadrés par la loi. Mais cette formule d’accueil offerte aux personnes âgées ou en situation de handicap est porteuse d’avenir alors que la dépendance apparaît comme un défi majeur pour la société. Des hommes et des femmes qui vivront de plus en plus vieux alors que de moins en moins de structures d’accueil pourront être créées… C’est la quadrature du cercle. Alors, l’accueil familial se présente comme une solution intermédiaire intéressante…

L’action menée par les familles d’accueil du Morbihan autour de Christelle Marcy et Christine Pillot, une autre accueillante de Baden, n’est pas restée lettre morte. Le vice-président du conseil départemental en charge de ces questions s’est fortement impliqué dans le dossier. Une des accueillantes a créé une carte interactive permettant d’un coup d’oeil de visualiser les différents hébergements disponibles dans le Morbihan qui est en ligne sur le site du conseil départemental. L’assemblée départementale va mettre l’accent dans les mois qui viennent sur la formation des familles d’accueil aux nouveaux textes réglementaires et soutenir des opérations de communication pour mieux faire connaître cette formule.

(*)Pontivy, baden, Caden, Naizin, Missiriac, Ruffiac, Sainte Annes d’Auray, Elven, Missiriac

Handicap. L'accueil familial attend une reconnaissance

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

© 2017 France Accueil Familial. Tous droits réservés.