Connexion S'enregistrer

Connexion

L'accueil familial dans les médias

LOGO 002Contacts :

06.87.04.62.59 

06.61.22.89.93

« Être famille d'accueil : c'est que du bonheur ! »
( Ouest France le 19/07/2017 - édition papier )
 
article ouest france accueil en vendee
( 28 ans que la famille Bodin accueille Joël dans son foyer - photo Ouest France )
 
En Vendée, ils ne sont pas si nombreux à ouvrir leur foyer, leur famille et leur coeur... à des personnes âgées ou des adultes handicapés. Michèle, elle, le fait depuis plus de 30 ans.
 
Solidarité
À 70 ans, Michèle ne changerait de voie pour rien au monde. Depuis plus de trente ans, la famille Bodin loge, nourrit et prend soin de ses « hôtes » tant au niveau physique que moral.
 
« C'est ma fille qui m'a encouragée à accueillir des personnes à la maison. » L'agrément du conseil général pour accueillir des personnes âgées ou des adultes handicapés, en poche, c'est à Luçon, que Michèle rencontrera sa première pensionnaire. « Unepetite grand-mère, qui s'est éteinte trop vite, confie Michèle. Mais, ses enfants ont donné mes coordonnées à une autre famille, et depuis, c'est que du bonheur ! », s'enthousiasme Michèle, qui se souvient de chacun d'entre eux.
 
« C'est le coeur qui nous guide »
Serge, par exemple, pour qui elle éprouve encore beaucoup de tendresse. « On l'a accueilli pendant de nombreuses années. Le pauvre, il avait été victime d'une méningite à 8 mois. À 67 ans, c'était toujours un enfant. Il était si gentil... »,s'émeut Michèle.Elle se rappelle aussi de Georgette, la couturière. « On passait des bons moments ensemble. Autour d'un café ou pendant le repas, elle me parlait de son métier, et moi, du mien. » Car, c'est là l'essentiel... Partager la vie de l'autre. Alors oui, tout n'est pas rose. « Ils ont bien leur petit caractère, sourit-elle. Mais dans l'ensemble tout va bien. »
 
En cas de maladies ou de soins spécifiques, c'est le tuteur du résident qui est sollicité. Fort heureusement, car Michèle touche environ 1 500 € par mois (1). « Y'a pas de quoi faire fortune. C'est le coeur qui nous guide. »
 
Aujourd'hui, c'est avec Joël que Michèle partage sa maison. Il a 70 ans, tout comme elle.« Joël est dans notre famille depuis 28 ans. » Il a assisté aux mariages de ses enfants et fête aussi les anniversaires... « C'est ça l'accueil familial. Mes petites-filles, quand elles rentrent de l'école, demandent de ses nouvelles. » Joël participe, à son niveau, à l'entretien de la maison. Il aime bien aller faire les courses, passer le balai ou tondre la pelouse... « Et regarder les Feux de l'amour », avoue Joël.
 
L'année dernière, Michèle a perdu son mari, Henry. Un événement qui la trouble encore. « Avant de partir, il m'a glissé à l'oreille : Joël est là, il me remplacera...», souffle, émue, la septuagénaire. « Je vous jure, des gens m'ont dit : Mais Michèle, tu ne vas pas le garder. » Elle tape du poing sur la table. « Ils peuvent toujours causer, je m'en fiche. Je ne vais quand même pas le foutre dehors. » Bien au contraire. Elle compte bien « aller manger chinois » et même faire de nouvelles balades avec lui...
 
Car toujours aussi surprenante, notre mamie vient de s'acheter un camping-car. « Je suis encore jeune ! Au début, on ira à la Grière, à La Tranche, histoire de se faire la main », éclate-t-elle de rire.
 
Si un jour, Michèle accuse une petite baisse de moral, elle sait qu'elle pourra toujours compter sur les espiègleries de Joël, et surtout, sur ses quatre enfants, dix petits-enfants et quatre arrière-petits-enfants. Encore et toujours, la famille...
 
Ouest France - Alain Dufresne
 
(1) charges Urssaf comprises, et sans compter les aides pour les personnes en situation de handicap : Allocation personnalisée d'autonomie (APA), Allocation pour adultes handicapés (AAH) ou Prestation de compensation du handicap (PCH).
 
"Il est dommage que ce métier ne soit pas suffisamment reconnu, ni mis en valeur, car c'est une formidable solution complémentaires aux possibilités d'accueil proposées à nos séniors"
Philippe Duchene, président de France accueil familial et de l'association des accueillants familiaux de Vendée AFA 85
 
45 - C'est le nombre de familles d'accueil en Vendée.
Au niveau national, environ 10 000 foyers accueillent des personnes âgées ou des adultes handicapées. Ce chiffre est en augmentation de près de 9% en 17 ans. Dans le même temps, la population de personnes de plus de 60 ans a augmenté d'un peu plus de 37%, il y a donc de la demande.
 
Précision de France Accueil FAmilial :
A ce jour, il y a au total 91 familles d'accueil dans le Département de la Vendée réparties de la façon suivante :
- 44 Accueillants familiaux agréés pour recevoir des personnes âgées
- 47 Accueillants familiaux agréés pour recevoir des personnes en situation de handicap

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

© 2017 France Accueil Familial. Tous droits réservés.