Connexion S'enregistrer

Connexion

Toutes les infos

France Accueil Familial n’est pas associée, et désavoue les revendications portées par Mr Humblot auprès du Conseil Départemental de l’Hérault, relayées par le Midi Libre et par France Bleu Hérault.

 

Même si le statut précaire et peu valorisant des accueillants familiaux nécessite des améliorations, ce discours ne fait que donner une mauvaise vision de l’accueil familial qui souffre d’une profonde méconnaissance.

Les « informations » sur la rémunération versée aux accueillants et sur les particularités de l’aide sociale départementale sont une avalanche d’erreurs inacceptables.

Les « descriptions » des accueils laissent perplexes et dubitatifs les professionnels que nous sommes.

Sur l’ensemble, le mieux est de consulter les commentaires de Famidac que France Accueil Familial partage.

Ces deux organes de presse semblent s’être contentés de relayer le discours, sans s’assurer de son bien-fondé ou de sa justesse.

Pas plus qu’ils n’ont vérifié le rôle de  Mr Humblot au sein de l’ASDAF34 dont il n’est plus le président depuis plusieurs années. Que la presse soit à l’origine de cette erreur, ou qu’elle ait été induite par ce monsieur, celui-ci ne peut se prévaloir d’une fonction qu’il n’occupe plus.

 

Ce type d’actions individuelles marginales et incohérentes, et leur publicité par la presse, donnent une image désastreuse de l’accueil familial et des accueillants familiaux.

Très peu développé, si mal connu, l’accueil familial de personnes âgées ou en situation de handicap ne mérite pas ces approches erronées mais au contraire une attention de qualité comme celle qu’apportent les accueillants familiaux aux personnes qu’ils accompagnent au quotidien.

 

À noter que depuis 3 ans, France Accueil Familial va à la rencontre des Conseils Départementaux dans une démarche de dialogue et de partenariat. Celui de l’Hérault, avec lequel nous avons eu des échanges constructifs, est à l’écoute afin d’améliorer les conditions d’exercice des accueillants familiaux.

 

On conseille vivement à ceux qui :

  • rédigent les articles, de s’intéresser aux véritables difficultés de l’accueil familial et de diffuser des informations confirmées,
  • décrivent leur métier d’accueillant avec autant de dénigrement, de changer d’orientation professionnelle,
  • souhaitent d’autres regards, de consulter par exemple ces deux liens : extrait du magazine "dossier familial" de septembre 2019 et cette vidéo.

Laurent Provôt - Président de France Accueil Familial

 

05/09/2019 - l'ASDAF34 se désolidarise de cette initiative. Voir article de presse ci-dessous

IMG 20190905 0001

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

© 2017 France Accueil Familial. Tous droits réservés.